[bilan] octobre 2017

Salut le monde !

Voilà, octobre a déjà filé comme une feuille morte sous le vent, et j’ai à peine eu le temps de poster une chronique ! Heureusement, le bilan est là pour vous donner de la lecture, parce que comme d’habitude j’ai plein de choses à vous recommander : ne perdons pas de temps, en avant ! (ceci est toujours basé sur le format emprunté à Lupiot d’Allez vous faire lire, le « C’est le 1er je balance tout » , tmtc)

¤ mes lectures du mois : tops et flops ¤

J’ai globalement eu de bonnes lectures ce mois-ci (25 en tout, détail presque complet ici), avec un bon gros coup de coeur des familles mais aussi de belles découvertes (Persepolis, Vingt mille lieues sous les mers…) et un flopinet (un flop mais pas violent, en gros un gentil meh) :

Je suis l'arbre qui cache la forêt | Livraddict  mako.gif

♥ Je suis l’arbre qui cache la forêt d’Alice de Poncheville : aussi nommé « le crush inattendu qui m’a laissée rêveuse et un chouïa en apesanteur » . Ce livre, c’est l’histoire de la famille toute cabossétrange d’Éli : sa mère George que tout le monde traite de sorcière, ses deux petits frères jumeaux qui ont inventé leur propre langage, son beau-père largué et absent… Sans jamais en faire trop, Alice de Poncheville livre un texte sur l’adolescence tendre et d’une lucidité désarmante, qui sonne juste malgré des personnages complètement foldingots. Je n’ai même pas les mots pour dire en quoi ce livre m’a touchée, mais je sais juste que paf, dès les premières pages, ça a été le coup de foudre, et je vous le suggère volontiers.

Mäko de Julien Béziat : une déception que cet album pourtant récompensé d’une Pépite à Montreuil en 2011. J’ai aimé le dessin, certes, et j’ai trouvé l’histoire originale, mais j’ai été dépitée par la platitude du texte qui manquait à mon goût de ces jeux de sonorités et de mots qui font le plaisir de lire un album.

¤ les lectures des collègues blogueurs : mes chroniques coups de coeur ¤

    carnet_d'or.png  De la part du diable | Livraddict

Beaucoup de trucs cool chez les copinautes en octobre, mais puisqu’il faut choisir je vous propose :
¤ un excellent article sur Textualités (bon, tous leurs articles sont excellents, mais on a qu’à dire que celui-ci était en plus dans le thème du mois ?) autour de la figure du psychopathe en littérature.
¤ la suite de la série Austra’littérature de Leaz, avec pour cette fois-ci un focus sur les classiques australiens (pour ceux qui ne suivent pas dans le fond, elle a déjà parlé des auteurs australiens traduits en français et de ses coups de coeur à découvrir).
¤ un top 5 de titres inconnus au bataillon mais qui m’attirent désormais beaucoup, grâce aux mots enthousiastes de Dans ta page ! (oui, encore, ce blog est une valeur sûre que voulez-vous)
¤
et finalement les suggestions de Pauline pour découvrir des Nobel de littérature : entre ses préférés et les Nobel de sa wishlist, ça donne vraiment envie !

¤ et sinon, qu’est-ce que j’ai vu ailleurs sur les internets ? ¤

Côté féminisme, ce fut encore un mois fort prolifique. Je vous invite donc à découvrir :
¤ une tribune fort éclairante d’Élise Thiébaut sur le tabou des règles et ses enjeux (parue suite à l’action militante d’Insomnia Riot, un groupe féministe qui a coloré des fontaines parisiennes en rouge lors de la Journée internationale des filles).
¤ dans le genre tribune qui remue, celle de Jaddo sur sa prise de conscience de l’utilité des luttes féministes.
¤ un épisode que j’ai trouvé très touchant dans la série Cher corps de Léa Bordier, celui autour de Marina (si tu ne connais pas Cher corps, va voir, c’est super, et dans le même genre tu as aussi Hear her out chez Effy).
¤ une vidéo discussion bien inspirante de Tête de Litote, dans laquelle elle explique le pourquoi du comment elle préfère lire des autrices.
¤ et enfin cette chronique courte mais efficace de Ma Lecturothèque, histoire de caser dans cette liste le livre de Titiou Lecoq sur la charge mentale parce qu’il me fait quand même pas mal envie.

Pour info, aujourd’hui Fémini-books repart pour un tour : c’est donc le moment de découvrir un mois de littérature en rapport avec le féminisme sur la base d’une vidéo/un article de blog par jour – joie bonheur dans mon coeur ! Je vous pose ici le lien vers la première vidéo postée par Opalyne, l’instigatrice du projet, et ici celui vers le premier article écrit par Lilia Vernalia (deux contenus par jour pour cette édition, n’est-ce pas fabuleux ?).

Et pour bien compléter ce bilan, deux autres suggestions hors-thème :
¤ le blog Le culte d’Apophis (découvert je crois dans un C’est le 1er chez Tanuki), une référence extrêmement intéressante sur la SFFF avec moult réflexions bien argumentées et bourrées d’exemples (comme si je n’avais pas assez de livres à lire).
¤ l’avant-dernière vidéo de mon incontournable en matière de jeu vidéo (et de dessin animé mais ceci est une autre histoire), Popscope : il traite ici d’écologie et c’est bluffant tant dans l’analyse que dans la beauté des illustrations choisies, bref : à voir !

¤ congratulations moi-même : ce que j’ai fait de cool en octobre ¤

J’ai fait mon premier swap ! Eh oui, j’ai fini par réunir assez de budget pour découvrir cette pratique courante sur la blogo, et je dois dire que ça a été un réel plaisir de partager l’expérience avec la géniale Adlyn du blog Rat des villes ♥ Comme vous l’aurez peut-être deviné grâce au modeste cliché ci-dessous, le thème était la couleur jaune (car il s’agit de ma couleur préférée, Adlyn a quant à elle reçu un colis tout rouge) et j’ai été excessivement gâtée ! Elle a su choisir avec brio, et j’ai d’ailleurs déjà commencé Une brève histoire du temps qui me passionne au plus haut point. Vous noterez en vrac cette peluche Yoshi qui est la perfection incarnée, la petite bougie beaucoup trop chou, le carnet de toute beauté, le DVD full joie… Enfin vous l’aurez compris : je suis ravie, et merci encore Adlyn si tu passes par ici ! Je suis d’autant plus contente qu’au cours des longs mois de préparation du swap (my bad…) nous avons pu prendre le temps de bien discuter et d’apprendre à nous connaître, ce qui m’a permis de faire une très jolie rencontre. Love sur toi Adlyn !

Et à part ça, j’ai décroché fin octobre mon stage de fin d’années qui se déroulera au sein du département jeunesse d’Edi8 (plus particulièrement chez Poulpe Fictions) : je ne suis donc que joie en ce début novembre, n’est-ce pas merveilleux ? Je vous souhaite en tout cas d’excellentes lectures et une superbe fin d’automne, et je vous laisse sur une citation de G.K. Chesterton : « Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n’est pas parce qu’ils disent que les dragons existent, mais parce qu’ils disent que les dragons peuvent être vaincus« . ☼

4 Comments

  1. Ohoh tu m’as donné très envie de lire Je suis l’arbre qui cache la forêt d’Alice de Poncheville. (Je vais faire ma liste au Père Noël pour faire le plein de livres français)

    Merci, merci pour le petit lien sur mon blogounet. Le prochain article sera sur la littérature australienne pour la jeunesse, j’ai hâte de le rédiger :D

    Je crois que ton #C’estle1erjebalancetout est toujours mon préféré parce tu fournis toujours mille liens intéressants ! Je suis très curieuse de lire l’article sur les prix Nobel de littérature. Quelle bonne idée ! Enfin, tu es ma source favorite de trésors féministes de l’Internet :D

    Félicitations pour ton stage et merci pour cette citation qui me rappelle pourquoi la littérature est si importante, notamment entre de jeunes mains, et pourquoi je fais le métier de libraire. <3

    • J’ai tellement aimé Je suis l’arbre qui cache la forêt que je ne peux que te le recommander ! Et j’espère qu’il te plaira, je pense que c’est le genre de lecture qui peut soit paraître merveilleuse soit totalement fade, alors croisons les doigts huhu
      De rien pour le lien, j’ai beaucoup trop hâte que tu nous parles de littérature de jeunesse je sens que tu vas faire exploser ma wishlist ça va être bien chouette :D
      Et juste, aw <3 Je suis ravie que cette avalanche de liens puisse servir tu sais, je les range soigneusement dans un coin en prévision du C'est le 1er et c'est un vrai kiff de me dire que je vais pouvoir partager ce qui m'a marqué avec le reste de la blogo tout en découvrant les pépites des autres, j'adore j'adore j'adore ! *sautille* Et en effet, l'article sur les Nobel donnait tellement envie de se plonger dans les archives des prix littéraires... heureusement j'ai su résister pour l'instant, il faut que je me préoccupe de mes listes déjà existantes avant toute chose haha
      Merci pour le stage, je suis très contente et j'espère que ce sera aussi génial que ça en a l'air ! Et cette citation je l'ai trouvée dans Le Mystérieux Cercle Benedict, encore une raison d'aimer ce livre héhé
      Je te souhaite le plus joli des mois de novembre, merci de tes commentaires si réguliers c'es toujours un plaisir de discuter avec toi <3

  2. « Je suis l’arbre qui cache la forêt » me tente énormément (et je trouve le titre vraiment très joli) !

    Merci pour tous ces liens (le blog de Textualités est dingue, je suis hallucinée de la pertinence de son article, merci pour la découverte !), et mille merci pour la citation, je suis très heureuse que mon article t’ait plu ♥
    Le swap coloré rend vraiment trop bien, ça me donne l’envie de préparer des cadeaux de Noël à thèmes de couleurs je crois !

    Toutes mes félicitations pour ton stage, et très bon mois de novembre à toi :)

    • Je ne peux que te conseiller de te plonger dedans si ça te tente, en croisant les doigts pour qu’il t’envoûte autant qu’il m’a envoûtée ♥
      Les articles de Textualités sont toujours hyper pertinents, documentés et intelligents c’est un bonheur de les lire ! Perso je les avais découverts avec un article sur La maison dans laquelle et autant dire que ça a beaucoup contribué à mon envie de lire ce livre pourtant exigeant (d’ailleurs il faudrait que je commence par mette la main dessus).
      Le swap était génial à faire, par contre au secours on ne se rend pas compte du peu de choses rouges qu’il y a dans les magasins (ou du moins des choses rouges non estampillées joyeux noël) ! Et ça rendait encore mieux en vrai, la photo est surexposée un peu, tout ce jaune c’était beaucoup trop magnifique héhé

      Merci beaucoup et un merveilleux mois de novembre à toi aussi ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *