[bilan] novembre 2017

Salut le monde !

Adieu l’automne, bonjour Montreuil (oui j’ai hâte, et j’y serai du samedi au lundi) ! Après un mois de novembre qui a passé beaucoup trop vite et avant d’entamer décembre sur les chapeaux de roues, je vous propose de revenir sur mes jolies découvertes du mois, grâce au traditionnel bilan du 1er ! (ceci est donc toujours basé sur le format emprunté à Lupiot d’Allez vous faire lire, le « C’est le 1er je balance tout » , tmtc)

¤ mes lectures du mois : tops et flops ¤

J’ai lu 22 livres en tout ce mois-ci, et ça a été pour une fois vraiment varié : coup de coeur (le deuxième en deux mois, belle pioche en cette fin d’année), jolies lectures, déceptions, surprises… et même flops caractérisés.

   

Jan de Claudine Desmarteau : une lecture coup de poing qui m’a touchée en plein coeur (et m’a même mise au bord des larmes – larmes de pure émotion – et ça ça ne m’était pas arrivé depuis longtemps). C’est fort, c’est cru, c’est juste, c’est beau comme tout. Mih.

+ Louis Pasteur contre les loups-garous de Flore Vesco : c’est avec grand plaisir que j’ai enfin pu découvrir la plume pétillante, érudite et fantaisiste de Flore Vesco dans cette uchronie scientifico-fantastique (?) : l’histoire surprenante et les deux protagonistes anti-clichés m’ont fait sourire et m’ont emportée avec brio, et j’espère maintenant trouver l’occasion de découvrir l’autre roman de l’autrice, De cape et de mots.
+ Un petit goût de noisette de Vanyda : après avoir lu la trilogie Celle que je suis il y a maintenant un moment, j’ai eu envie de découvrir autre chose de cette autrice… et quelle bonne idée ! Avec des graphismes très différents, marquées par des jolies planches colorées avec parcimonie et un trait plus libre, cette BD m’a conquise. À découvrir sans hésiter !

 

Underground Railroad de Colson Whitehead : j’en ai déjà parlé ici mais je suis vraiment tombée dans un meh désappointé avec ce roman de la rentrée littéraire, trop plat et décousu à mon goût.
Sirius de Stéphane Servant : tout pareil que le précédent, un meh déçu pour l’écriture qui n’a pas su me convaincre de rentrer dans l’histoire malgré un fond important et bien fichu.
Elle s’appelait Tomoji de Jirô Taniguchi : ou le flop malheureux et inattendu. J’espérais beaucoup de ma découverte de l’oeuvre de Taniguchi (surtout au vu de sa popularité en bibliothèque), et j’ai été dépitée de trouver là une histoire un peu plate (quoique très jolie visuellement) et une fin qui m’a paru un peu bâclée. Tant pis, je réessaierai !

¤ les lectures des collègues blogueurs : mes chroniques coups de coeur ¤

     

¤ l’avis ultra-convaincant (en tout cas moi je suis fort hypée) du Criquet bibliophile sur The Gentleman’s Guide to Vice and Virtue de Mackenzi Lee.
¤ l’inspirante sélection de Déjeuner sous la pluie, qui nous propose trois romans d’introspection.
¤ l’avis éclairé et incisif de Le culte d’Apophis sur le Guide de la SF et de la Fantasy de Karine Gobled.
¤ l’important article d’Opale de feu, qui nous présente une sélection de mangas pour parler de harcèlement scolaire.

J’ai également (re)découvert plein de contenus autour du thème BD/comics/mangas… mais ça je vais vous en parler tout bientôt dans un article dédié, donc restez aux aguets (mes bilans débordent alors je vais spammer autrement héhé #teasing). Et en attendant vous pouvez aller checker la chouette sélection BD de Fée moi lire ici !

¤ et sinon, qu’est-ce que j’ai vu ailleurs sur les internets ? ¤

Ce mois-ci, j’ai eu l’honneur et la joie (rien que ça, sincèrement) de participer à la troisième édition du Femini-books organisé par Opalyne pour parler féminisme et littérature sur Internet. Je me suis donc intégrée dans une chaîne d’un mois, au long de laquelle une vidéo et un article de blog ont été posté·e·s chaque jour (deux fois plus de contenu donc que dans les précédentes éditions de mars et de juin), et voici ma longue sélection parmi toutes ces pépites :

¤ l’article enthousiaste de On the road again sur Les Gros Mots, abécédaire joyeusement moderne du féminisme de Clarence Edgard-Rosa.
¤ l’avis passionné et passionnant de Malex is reading sur King Kong Théorie de Virginie Despentes.
¤ la chronique engagée de Sandrine de l’EndoProjet (site à parcourir soit dit en passant), au sujet de L’origine du monde de Liv Strömquist.
¤ l’avis quasi-full convaincu de Mx. Cordelia sur l’essai/recueil Adolescences lesbiennes de Christelle LeBreton.
¤ une jolie découverte avec la chaîne de Brunelle, qui pour l’occasion nous parle de Moi, Malala de Malala Yousafzai.
¤ l’avis éclairant de Iman Books sur deux mangas qui se démarquent niveau représentation féminine, Claymore et L’Attaque des Titans.
¤ l’avis clair, complet et fort illustré de Anahaddict sur Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels d’Ovidie et Diglee (un ouvrage qui a eu un succès fou pour cette édition de Femini-books, au moins trois chroniques dédiées à découvrir).
¤ et pour en finir tout de même un jour, la vidéo riche et extrêmement instructive de Dans la boîte de Pandore sur deux essais précurseurs en sociologie du genre.

     

En fait, je pourrais continuer longtemps tant cette session a été productive et passionnante… mais le mieux avec Femini-books, c’est qu’en fait vous n’êtes même pas obligé·e·s de choisir : la playlist qui répertorie tous les contenus est accessible ici, alors foncez !

Et si vous voulez encore un peu de féminisme (sisi), j’ai ce qu’il vous faut :
¤ la lettre ouverte à Valérie Toranian, Marie Dosé et tous ceux qui confondent dénonciation d’un agresseur et délation par Adeline d’Allons contre, pour répondre à ceux·celles qui râlent ou ont ralé contre les mouvements #MeToo ou #BalanceTonPorc.
¤ l’excellent récap de Des livres et les mots sur l’écriture inclusive et l’accessibilité.
¤ la retranscription d’un discours d’Andrea Dworkin qui met en lumière l’importance de la participation masculine au mouvement féministe : Je veux une trêve de 24 heures durant laquelle il n’y aura pas de viol – cité dans un article de Crêpe Georgette sur Harvey Weinstein et les hommes qui savent.
¤ un article d’Agathe Ranc dans L’Obs sur l’intériorisation des stéréotypes de genre par les petites filles.
¤ un article de Marlène Thomas dans Libération sur l’hypersexualisation et l’uniformisation des héroïnes de dessins animés.

Mais aussi moult autres choses chouettes :
¤ le projet Avent en Albums de la merveilleuse Piko, pour une dose de douceur et de littérature par jour jusqu’à Noël (ou ton nouveau calendrier de l’avent préféré).
¤ et aussi la chaîne merveilleusement queer et militante de C’est ça l’histoire, qui t’explique ENFIN le vrai plot de Pocahontas ou celui de La Belle et la Bête (découverte grâce à un tweet de Mx. Cordelia, personne de qualité).

¤ congratulations moi-même : ce que j’ai fait de cool en novembre ¤

Avouons-le, je suis plutôt très fière de mon article sur le féminisme et le voile islamique : c’était un gros travail, mais j’ai réussi à développer ma réflexion dans le sens que je voulais et je n’ai eu pour l’instant que de bons retours. C’est un plaisir de pouvoir aborder ce genre de sujets sur le blog, parce que ça a été une grosse découverte de mon mois de novembre. N’hésitez pas à le lire et à blablater en commentaires (oui c’est de l’auto-promo mais c’est le but lalala) !

Et je vous laisse enfin après cette avalanche de liens (c’est moi la queen du linking), avec une citation de mon coup de coeur musical du mois, le rappeur Georgio dans Brûle. Des bisous et au mois prochain !

Un miroir brisé, des poèmes qui brûlent
Mon corps qui hurle, encore et encore
J’ai toujours l’cerveau qui fume
Mais j’essaye d’m’en sortir, même si j’m’attends au pire.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

6 Comments

  1. Ce qui est terrible à chacun de tes bilans, c’est que je passe au moins une heure de plus à éplucher tous les liens que tu proposes ailleurs sur le web *-*
    Et même si je n’ai pas pris le temps de le commenter : un gros bravo à ta participation à Fémini-Books, ton article est absolument génial ! (Je fonce lire celui sur le voile, maintenant ! *en retard, en retard*)

    • Mih, j’avoue c’est le but haha Le web est fait pour qu’on aille s’y perdre, et je suis très heureuse si j’arrive à partager des choses intéressantes et qui méritent plus de visibilité <3 Et merci infiniment pour ton enthousiasme quant à ma participation Femini-books, ça me tenait vraiment à coeur d'arriver à faire quelque chose à la hauteur et j'ai l'impression que ça a été plutôt apprécié, c'est top <3 (j'attends en trépignant ton avis sur l'article sur le voile)

  2. Oh mais tellement tellement d’infos cool comme d’habitude !! Je vais encore prendre un temps fou si je veux tout regarder ^^ merci beaucoup pour tout ce travail ! Et pour le lien bien sur, qui m’honore vraiment :)

    • Merci à toi de ton gentil mot et de l’article qui valait le coup d’oeil <3 J'espère que tu trouveras des choses qui te plairont parmi toutes ces ref !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *