[bilan] mars 2017

Salut le monde !

Malgré le peu d’articles postés sur le blog ces derniers temps (oui j’abuse ça se résume à presque rien, mais il faut dire que ma vie va à 150 à l’heure donc je n’ai pas beaucoup de temps), je vous propose un petit aperçu de mon mois de mars. Comme pour les deux bilans précédents, je reprends le format de Lupiot d’Allez vous faire lire, « C’est le premier, je balance tout » (si ça ne vous dit rien je vous laisse vous renseigner sur son blog de qualitay), et je vous laisse découvrir ça de suite parce que comme d’habitude j’ai ÉNORMÉMENT de choses à partager avec vous. Attention, multitude de liens en approche !

¤ mes lectures du mois : tops et flops ¤

Ce mois-ci, j’ai lu 19 livres. 19 livres, mais… aucun qui m’ait vraiment beaucoup marquée : c’était un mois flou, sans coup de gueule mais sans vrai coup de coeur non plus. En conséquence, je me contenterai ici de vous présenter les deux oeuvres qui m’ont le plus plu (elles le valent bien) :

Résultat de recherche d'images pour "l'homme qui ne possédait rien" Résultat de recherche d'images pour "le voleur d'éternité clive barker"

○ L’homme qui ne possédait rien, de Jean-Claude Mourlevat : une fable toute en finesse pour réfléchir à ce qui compte vraiment, à méditer ! (ce texte très court et accessible fait partie de la jolie collection Petite Poche de chez Thierry Magnier, et si vous voulez en découvrir d’autres titres, je vous renvoie chez L’ourse bibliophile et chez Dans ta page)
○ Le voleur d’éternité, de Clive Barker
: un roman fantastique porté par une plume captivante, dont l’atmosphère envoûtante (et un peu flippante) m’a transportée sans le moindre effort du rêve au cauchemar.

¤ les lectures des collègues blogueurs : mes chroniques coups de coeur ¤

Ce mois-ci, j’ai eu le plaisir de découvrir 3 bien belles chroniques littéraires sur la blogosphère, à savoir : (oui je renonce totalement à la rédaction de vraies intro, les listes ceylavie)

¤ deux regards sur George d’Alex Gino, avec la vidéo de Mx Cordélia sur 3 héroïnes trans en littérature de jeunesse et l’article de Lupiot d’Allez vous faire lire
¤ et l’histoire de la rencontre entre Lilia Vernalia et Brooklyn, à découvrir sur Nébulbeuse.

Les œuvres, c’est un peu comme les personnes. Parfois, au détour d’une rencontre imprévue, on fait la connaissance de celle qui va changer notre vie, chambouler notre quotidien. Le genre de rendez-vous fortuit qui restera gravé dans nos mémoires à jamais, qui modifie pour toujours notre rapport à la vie et au monde. Des rencontres qui, que vous le vouliez ou non, arrivent, qui doivent arriver. Et tout ça, c’est ce qui s’est passé lorsque je suis tombée sur Brooklyn. Allez, venez donc, j’ai une petite histoire à vous raconter ! © Lilia Vernalia

¤ et sinon, qu’est-ce que j’ai vu ailleurs sur les internets ? ¤

Femini BooksVous le savez peut-être (ou pas), ce mois-ci c’était Femini-books, c’est-à-dire un mois entier de booktube pour promouvoir le féminisme par la littérature. J’ai adoré visionner chacune des vidéos liées à ce projet, et je vous invite donc vivement à les regarder à votre tour ! Par contre, comme il se peut que vous n’ayez pas forcément la motiv de regarder 31 vidéos d’un coup (je dis ça comme ça, au hasard, on sait pas hein) je vous propose de vous lancer avec ma petite sélection perso garantie 100% inspirante :
¤ une passionnante réflexion de Flo bouquine sur la représentation des femmes en littérature et pourquoi c’est important.
¤ une chouette vidéo par Plume à papote sur la série BD Yoko Tsunoici.
¤ une jolie approche des Quatre Filles du docteur March par Mazarine, ici.
¤ et enfin la belle vidéo de La Fée Gaffe sur Les débutantes, de J. Courtney Sullivan.

Pour rester dans le thème (eh oui quand y en a plus, y en a encore) je vous suggère également :
¤ la meilleure critique que j’aie vue pour l’instant des Culottées de Pénélope Bagieu, par Anne de Textualités.
¤ une double critique sur les deux premières lectures du club de lecture féministe Une chambre à nous, lancé par Opalyne et Cyrielle de la chaîne Tête de Litote, à retrouver chez Malex is reading.
¤ un article certes un peu vénère sur Deadly Breakfast, mais qui fait du bien quand on a entendu trop de fois le 8 mars être qualifié de « journée de la fâme » (oui mais non, c’est bien la journée internationale des droits des femmes, je sais c’est plus long mais chaque mot est important).
¤ un article bien cool de Mashable sur l’évolution de l’attitude féministe d’Emma Watson, qui apporte un nouvel éclairage sur des polémiques à base de « eh vas-y comment oses-tu changer d’avis sur le féminisme au fil de tes expériences ? » . Rha.

¤ congratulations moi-même : ce que j’ai fait de cool en mars ¤

Allez, je m’arrête là pour les liens même si j’ai vu encore moult choses intéressantes ce mois-ci (en vrac cette série de vidéos, cette vidéo ou celle-ci) et que je pourrais vous partager ce genre de choses à l’infini ou presque. Niveau auto-satisfaction ce mois-ci, c’est composé de petits riens : avoir répondu à des mails en attente depuis une plombe, avoir avancé dans ma liste de lectures pour les cours, avoir fait un petit comeback sur le forum RP qui a fait mon adolescence (Poudlard12 tmtc)… En gros, des petites satisfactions qui m’ont aidée à survivre à un mois intense et fatigant !

Le mot de la fin, cette fois-ci, je le laisse non pas à un poème mais à une des micro-histoires de @MicroSFF, qui m’a mis des étoiles dans les yeux :

A fairy tale :
« Princess in the tower ! »
She looked out.
A knight stood below.
« Yes? »
« Do you need rescuing? »
« No, thanks. »
« Good day, then. »

Et des bisous !

10 Comments

  1. Oh, Clive Barker ! ça m’a rappelée que j’avais adoré Abarat à l’époque, et qu’il me semblait que ça se terminait en queue de poisson après le tome 2… Du coup je suis allée contrôler, et il y a une suite !! Tu viens d’illuminer ma journée indirectement ;)
    Et sinon, j’aime beaucoup cette micro-histoire, même si au début j’ai lu « princess in the shower » et que ça rendait le tout plutôt étrange !

    • OH mais j’avais pas calé du tout que c’était Clive Barker d’Abarat ! J’avais vraiment adoré Abarat aussi, mais quand je l’ai lu on attendait déjà la fin depuis plusieurs années donc je m’étais résignée… Si y a une suite ça va être l’occasion de les relire héhé
      Ah j’imagine qu’avec « Princess in the shower » ça prend moins de sens effectivement… Quoique ça passe aussi mais le message est moins fort (a)

    • Mais avec plaisir, j’ai beaucoup aimé ton point de vue sur les Petite Poche :3
      Bonne visite ! Et d’ailleurs félicitations pour ton bingereading des Orphelins Baudelaire *-*

  2. Chouette bilan ! 19 livres ?! O_o Je suis jalouse, moi je parviens péniblement à 4 ahah…
    Merci beaucoup d’avoir cité mon article et mis en valeur son intro de cette façon <3
    Au plaisir de te lire,
    Laura de LV

    • Merci ! Haha il faut savoir que ce sont souvent de petits livres hein (et je n’ai pas trop le choix je les lis pour les cours alors faut que ça carbure)
      J’ai vraiment aimé la délicatesse de ton article, on sent à quel point Brooklyn t’a touchée et c’est beau ! À bientôt :)

  3. Une nouvelle fois, merci de partager un de nos articles (et merci pour le compliment ;) ). Joli bilan : je ne sais pas où tu trouves le temps et l’énergie de lire 19 livres en un mois !!! Merci aussi pour tous ces liens à découvrir.

    • Une nouvelle fois, merci d’avoir écrit un si chouette article ! Haha je prends le temps parce que je les lis pour les cours alors il faut bien :D À bientôt !

  4. La cruche que je suis est complément passé à côté du Fémini-books… Sachant que c’est un sujet qui me passionne, j’ai envie de me ficher des baffes ! Mais c’est pas grave, je vais me coltiner les 31 vidéos, voilà :p En commençant par ta petite sélection d’ailleurs ! Merci beaucoup pour la découverte ;)
    Bon mois d’avril à toi !

    Valentine

    • Haha t’inquiète tout est disponible, tu vas avoir le plaisir de pouvoir les regarder à la suite :) Contente que tu aies pu découvrir le projet ici, bon visionnage et bon mois d’avril à toi aussi <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.