[bilan] avril 2017

Salut le monde !

Bon, mea culpa, ce mois-ci aura été très peu productif pour le blog – mais promis, c’est parce que ma vie fait n’imp en ce moment, tout change et ça prend du temps figurez-vous. Je pense que cette fois, c’est la bonne, et je devrais VRAIMENT avoir plus de temps pour moi en mai (une fois les exams terminés lalala). Et pour patienter avant ce comeback que tout le monde attend avec impatience (non), je vous laisse avec la petite rétrospective de mon mois. Enjoy !

PS : on utilise bien sûr toujours la trame de Lupiot d’Allez vous faire lire, celle du « C’est le 1er, je balance tout » (pourquoi changer une équipe qui gagne ?).

¤ mes lectures du mois : tops et flops ¤

Ce mois-ci était un petit mois niveau lectures, j’avoue, j’ai eu la flemme. J’ai donc lu 8 bouquins, ce qui est assez peu pour vous faire un petit retour sur chacun (oui je camoufle le vide bloguesque de ces derniers temps avec habileté) :

Excalibur, l'épée dans la pierre - TH White - SensCritique  ... Livres > Livre De Poche > Livre de poche Jeunesse > Mon Amie Flicka    Les Six Compagnons - Tome 01 - Les Six Compagnons de la Croix Rousse

+ J’ai aimé découvrir l’histoire à l’origine du Disney Merlin l’enchanteur (même si je ne l’ai pas vu, je vois le délire), L’épée dans la pierre de T.H. White : il s’agit en effet d’un roman assez fun et étonnant de modernité, qui propose de suivre Arthur de son enfance un peu en retrait jusqu’au moment où il retire l’épée du rocher (ouh le spoil, #thug).
○ J’ai ensuite fait un combo cheval avec Mon amie Flicka de Mary O’Hara (pas mal, un peu longuet avec beaucoup de descriptions de paysages, mais le cadre est intéressant) et Un poney très courageux de Lucy Daniels (ça fait partie des S.O.S. Animaux que je lisais quand j’étais petite, du coup c’était très la nostalgie… mais en même temps c’était un peu court comme histoire, tout va très vite sans vraiment prendre corps c’est dommage).
 Après ça, j’ai lu Les six compagnons de la Croix-Rousse de Paul-Jacques Bonzon : une enquête menée par une bande d’enfants lyonnais, lisible mais sans plus pour moi (trop de personnages pour m’y attacher, et l’enquête manquait d’enjeu à mon goût).

Couverture Le Petit Lord Fauntleroy Editions Le Livre de Poche ...  Guadalquivir : Servant, Stéphane  couverture  Histoires bizarres de l'école zarbi - Louis Sachar - Lecture ~ Mode ...

+ J’ai lu Le petit lord Fauntleroy de Frances H. Burnett, et ça m’a plutôt plu : Cédric le petit lord n’est qu’amour, ce qui en fait un personnage très touchant de par son innocence et son optimisme, et j’ai aimé le voir interagir avec les autres personnages (son vieux grigou de grand-père, sa mère toute en bonne influence…). Choupi, va.
○ On m’a offert pour mon anniversaire Guadalquivir de Stéphane Servant : une jolie histoire servie par des personnages qui sonnent juste, mais qui ne m’a pas non plus totalement emportée, sauf pour me laisser un peu tristoune sur la fin (ça parle de migration, de racisme, d’Alzheimer, bref c’est pas trop la joie dans les chaumières).
○ Fait assez rare pour être noté, j’ai lu un essai ce mois-ci : Sous les pavés le genre de Caroline Dayer. Si je l’ai trouvé un peu catégorique parfois dans l’argumentation, ce livre assez court a le grand mérite de présenter clairement et richement des notions-clés comme le sexe, la sexualité et le genre. À lire pour mieux comprendre !
+ Et pour finir le mois, j’ai lu Histoires bizarres de l’école zarbi de Louis Sachar : un auteur que j’appréciais déjà, de l’absurde à foison, des historiettes drôles et décalées… banco, ça a fait des chocapics une petite lecture plaisir pour bien terminer avril !

¤ les lectures des collègues blogueurs : mes chroniques coups de coeur ¤

J’ai un peu moins traîné sur la blogosphère que d’habitude ce mois-ci, mais j’ai quand même pu repérer quelques critiques chez les copains blogueurs :

¤ la jolie chronique coup de coeur de My Pretty Books sur La tristesse de l’éléphant de Nicolas Antona et Nina Jacqmin.
¤ l’éloquente critique du Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde chez la géniale Adlyn de Livres et petits papiers.
¤ spotted sur le blog La bibli d’Emy (coucou copine), deux chouettes chroniques d’invitées : celle de Marine sur La différence invisible de Julie Dachez et celle de Sarah (qui a depuis ouvert son propre blog ici, allez on clique) sur Reine d’Egypte de Chie Inudoh.
¤ repéré ce matin en me levant dans de bons vieux « C’est le premier je balance tout » (parce que oui, je rédige cet article à la bourre donc autant en profiter) : une critique fort drôle d’Un charmant petit monstre sur Prince captif de C.S. Pacat et une enthousiasmante critique de La huitième vie (pour Brilka) de Nino Haratischwili par Valentine du Brocoli de Merlin.

¤ et sinon, qu’est-ce que j’ai vu ailleurs sur les internets ? ¤

Parce qu’il n’y a pas que la littérature dans la vie, je vous propose ma petite sélection du mois pour aller voir ailleurs :

¤ repéré dans mon tour du web de ce matin (merci encore les early birds du « C’est le 1er, je balance tout » ) : une tribune de Clémentine Beauvais sur les injonctions paradoxales reçues par les auteurs de littérature de jeunesse, et le très intéressant format T’as pas vu ma pop ? de Lady Butterfly.
¤ la pastille cinéma d’IN THE PANDA sur l’effet Koulechov, ou comment servir parfaitement son propos par le montage.
¤ cette vidéo beaucoup trop pertinente de Lolywood sur les élections.
¤ la minute culture générale avec L’odieux connard, qui raconte la surprenante histoire des hackeurs de la Tour Eiffel.
¤ une nouvelle fois l’émission Et tout le monde s’en fout, avec par exemple la vidéo sur le thème de l’eau (mais elles sont toutes bien hein, regardez donc).
¤ la très chouette enquête sur le rapport des jeunes à la littérature réalisée par Cassandra du blog Croque les mots : Promis juré, ils lisent !

¤ congratulations moi-même : ce que j’ai fait de cool en avril ¤

Et comme toujours finissons avec un peu de joie bonheur avec la dernière catégorie. Ça m’étonne un peu, mais au final je suis assez satisfaite de mon mois d’avril en général : même si c’était fatigant et pas évident, j’ai mis un peu d’ordre dans ma vie pour repartir du bon pied (avec notamment un déménagement vers un joli petit appart qui ne bouffera pas tout mon budget nourriture chaque mois). J’ai aussi profité des connaissances d’un ami très calé en rap (du love sur lui) pour explorer ce style musical auquel je n’avais jamais pris le temps de m’intéresser : résultat, plein de jolis coups de coeur sur des sons d’artistes comme Keny Arkana, les Casseurs Flowteurs, Rilès ou Disiz la Peste (entre autres, je ne compte plus, j’ai même une playlist avec mes pref pour les curieux). Il n’est jamais trop tard pour découvrir !

Et pour vous laisser, comme d’habitude un petit poème (de @nightcall66) : Je suis née d’une collision  / Entre une planète / Et une comète / Comment voulez-vous que j’aie les pieds sur terre ? / Disait-elle les yeux au ciel. Des bisous !

10 Comments

  1. Ah, Mon amie Flicka, un livre de mon enfance (quand je croyais que si j’attrapais une pneumonie, mes parents m’offriraient un cheval pour me réconforter (l’espoir fait vivre…)).
    Et Sous les pavés le genre m’attend depuis un moment, mais je n’ai pas encore eu l’envie de m’y plonger.
    Merci pour les liens et beau mois de mai !

    • J’en avais entendu parler mais je ne l’avais jamais lu même enfant j’avoue ! Et je dois dire que j’ai presque mieux aimé la partie « vie du ranch » que ce qui concerne l’amitié entre Flicka et Ken ! (je ne suis pas très chevaux ça doit être pour ça)
      J’ai trouvé Sous les pavés le genre très académique sur la forme, mais vraiment intéressant pour les notions qu’il explore, j’espère que tu auras une bonne lecture ! Beau mois de mai à toi aussi <3 (et merci pour les liens, tu fais partie des articles vus ce matin qui m'ont permis de rajouter encore du lien dans mon bilan !)

      • Pour être honnête, je ne sais pas si je les relirais maintenant. Je préfère rester sur mes bons souvenirs de quand j’étais petite.
        D’accord, je verrai quand je me lancerai ! C’est aussi ce que m’avait dit la personne qui me l’avait conseillé : que c’était bien pour découvrir le sujet, pour aborder certaines notions.
        Oui, j’ai vu, j’ai retrouvé certains des miens ! Tant mieux s’ils t’ont inspirée !

        • Haha c’est sûr que pour certains livres on peut être déçu par une relecture ! Mais je dois avouer que jusqu’ici j’ai dû garder les mêmes goûts que quand j’étais enfant, j’ai eu peu de mauvaises surprises x)
          Il y en avait des vraiment chouette, et intéressant !

  2. J’ai adoré lire ton article !
    J’ai Excalibur dans ma PAL mais c’est vrai que je ne me suis pas encore lancée, il faudrait, il a l’air bien sympa !
    Il faudrait que je regarde des vidéos de Et tout le monde s’en fout ^^ je n’ai pas encore prit le temps mais j’en entends tellement de bien que ça ne saurait tarder !
    Joli mois de mai à toi en tout cas !

    • Merci beaucoup :3 Franchement j’ai été agréablement surprise, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et en fait c’est prenant et y a un petit fond de dérision incarné par Merlin que j’ai bien aimé ! Oui il faut regarder ça, ça prend pas longtemps en plus promis huhu Joli mois de mai à toi !

  3. Encore merci pour la citation !
    Je ne savais pas que le Disney était inspiré par ce bouquin de TH White, ça me donne envie de le découvrir. Le livre sur le genre pourrait m’intéresser, il va falloir que je me penche sur la question (le pb étant que j’ai une graaande tendance à acheter des tas d’essais attirants mais je n’arrive jamais à me motiver assez pour les ouvrir -_- je m’agace)

    Beau mois de mai !

    • Mais de rien :3
      N’ayant jamais vu le Disney je ne saurais te dire si c’est fidèle, mais c’est ce que j’ai compris des explications de mon prof ! Je peux totalement comprendre ton dilemme sur l’essai, j’ai exactement le même problème sauf qu’heureusement je ne les achète pas x) J’ai toujours envie de lire plein d’essais pour mieux comprendre certains concepts ou me cultiver un peu, mais je ne trouve jamais la motivation de m’y mettre vraiment ! Du coup j’en lis peu et ils restent mieux en tête on va dire haha

  4. Oh, j’avais quasiment oublié l’existence de Mon Amie Flicka, revoir la couverture m’a ramenée directement 15/20 ans en arrière :D
    Je note pour le roman sur Arthur, je ne le connaissais pas mais ça a l’air très chouette, tu penses lire la suite ?
    Merci pour tout ces liens :)

    • Haha souvenirs souvenirs ! Ça me le fait souvent avec des livres en bibliothèque <3 Je ne sais pas si je lirai la suite dans l'immédiat, je verrai mais si j'ai l'occasion pourquoi pas ! Après j'ai eu un peu de mal à mettre la main dessus par contre...
      Merci à toi pour ton passage :3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.